Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 121

Go to viewer chevron_right
Source
Gallica (Bibliothèque nationale de France)
Library
Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits
Shelfmark
Français 121
Date
  • XV e siècle (vers 1470-1480)
Language
  • French
Title
  • Lancelot du Lac, copie partielle.
Agent
Description
  • Contents:

    F. 1-308. Lancelot du Lac, incomplet de la fin. Le texte s'arrête après l'aventure de Lancelot à la tombe de Simon (éd. Sommer, t. IV, p.178 ; LePage 1999, p. 140). Le reste de la page est vide : le modèle était incomplet (Micha 1960, p. 158-159). Le ms. marque une pause entre la première partie (La marche de Gaule) et le Galehaut (f. 204) : « Et ce est la fin de la marche de Gaule et recommence Galehoux » (éd. Sommer, fin t. III, début t. IV) : la division est marquée par une initiale ornée (3 lignes).

    F. 1-308. « En la marche de Gaule et de la petite Bretaigne avoit anciennement deux roys qui estoient freres germains et avoient a femmes deux seurs germaines. L’un des deux roys avoit nom le roy Ban de Benoic et l’autre avoit nom le roy Boort de Gaunes …-… et Lancelot le fiert si durement que a la force de ses bras et du troncon le abat si cruelment a terre que au cheoir se brisa la caignole du col et Lancelot s’en va outre qui plus ne le regarde, si tant a chevauchié que il vint hors de la forest ».

    Physical Description:

    Bruges

    Écriture : cursiva libraria

    Décoration
    La décoration a été attribuée au Maître du Froissart de Philippe de Commynes désigné ainsi d’après son illustration des Chroniques de Froissart exécutées pour Philippe de Commynes (Londres, BL, ms. Harley 4379-4380). D’abord actif à Paris, le peintre s’installa à Bruges vers 1470. Il est aussi connu pour des bordures ornant des manuscrits dont il n’est pas l’auteur, tels les exemplaires des Ordonnances militaires des capitaines de compagnie (Hans-Collas – Schandel 2009, p. 174-176). Il est parfois identifié à Philippe de Mazerolles, attesté à Paris en 1454, mais valet de chambre de Charles le Téméraire en 1467. Voir la liste des mss qui lui sont attribués sur la base en ligne : http://jonas.irht.cnrs.fr/consulter/intervenant/detail_intervenant.php?intervenant=5391.

    Au f. 1, peinture frontispice à mi-page (198 x 198 mm) résumant la vie de Lancelot : au second plan, le roi Ban de Benoïc, navré par l’incendie de son château, gisant sur un promontoire ; en contrebas, enlèvement de Lancelot par la fée Viviane se tenant au milieu du lac qui donnera son nom au héros. Au premier plan : Lancelot, accompagné de la fée Viviane, se présentant à Arthur.

    Technique : or peint et bruni ; couleur couvrante.

    Décoration secondaire :
    Au f. 1, encadrement bordé d’un filet rose, orné d’acanthes multicolores (bleu, or, gris, rouge) prenant naissance dans les angles ou sur la baguette dorée entourant le texte, de fleurs, fraises, rinceaux de vignes, pommes piquantes et besants dorés.
    Au début du texte (f. 1) : initiale (6 lignes) ornée Au début des chapitres et alinéas, initiales champies (2-3 lignes) aux motifs spiralés ; petites vignettes avec feuilles de vigne et pommes piquantes dorées dans la marge en face de chacune d’elles.
    Bouts-de ligne-champis.
    Quelques initiales (f. 43, 212v, 226v) et bouts-de-ligne (f. 242, 247, 278) inachevés.


    Parchemin ; 308 feuillets précédés de 3 gardes de parchemin, suivis de 2 gardes de parchemin ; 2 colonnes de 40 lignes par page ; 440 x 305/310 mm (justification : 272/280 x 200 mm).

    39 cahiers, quaternions réguliers à l’exception du dernier cahier : 1er au 38e cahier de 8 feuillets (f. 1-304), 39e cahier de 4 feuillets (f. 305-308).

    Réclames. – Pas de titres ni de rubriques. – Foliotation moderne.

    Reliure du XVIIe-XVIIIe siècle, en maroquin rouge aux armes de France. Titre au dos : « LANCELOT DU LAC, VOL. I ». Tranches de tête et de queue dorées avec traces de ciselure en losanges. Restauration de la reliure en 2007

    Réglure à l’encre rouge.
    Aux f. 1 et 308, estampille de la « BIBLIOTHECAE REGIAE » (Ancien régime) : Josserand-Bruno, n° 1.

    Custodial History:

    Le manuscrit fut exécuté pour Louis de Bruges. Il complétait la série factice des deux exemplaires du Lancelot-Graal que possédait déjà le seigneur de la Gruthuyse : les mss BnF, Français 122 et Français 123. Le ms. Français 122, fait en Hainaut en 1344, contient la dernière partie du Lancelot propre commençant au cours de l’épisode de la Charrette, la Queste et la Mort Artu ; le ms. Français 123, produit en Angleterre entre 1275 et 1280 commence à la délivrance de Lancelot par la sœur de Meleagant et s’achève aussi par la Queste et la Mort Artu. Le ms. Français 121, qui ne contient que la première partie du Lancelot, s’interrompt à l’endroit où commence le ms. Français 122 (voir éd. Sommer, IV, p. 177). Le ms. est cité par Joseph Van Praet comme le volume I de la série (Van Praet 1831, p. 182-183, n° LXVI). Dans la bordure inférieure du f. 1, l’emblème de Louis de Bruges apparaît en transparence sous les armes de France. Se devine la Toison d’or, grattée, qui dépasse du nouvel écu.
    Dans des circonstances encore mal élucidées, Jean de Bruges, fils de Louis, céda au roi Louis XII la collection de son père. Le volume fit désormais partie de la Librairie royale de Blois(Baurmeister-Laffitte 1992). On lit dans la vignette découpée dans le feuillet collé sur la contregarde du plat supérieur la mention (XVIe siècle) : « Des histoires et livres en françoys. Pulpito 6to. Entre la premiere et seconde croyseez. Contre la muraille vers les fossés », et dans la bordure supérieure : « Bloys ». L’ouvrage est cité dans le catalogue de la Librairie dressé en 1518 : « Lancelot du Lac, premier volume » (Omont 1908, I, p. 20, n° 133 ou 137) et dans celui de 1544, avant la fusion de la collection avec laLibrairie royale de Fontainebleau : « Ung autre premier volume dudit Lancellot du Lac, couvert de veloux vert figuré » (Omont 1908, I, p. 215, n° 1249).
    Le ms. fit désormais partie de la Bibliothèque du roi.
    Anciennes cotes inscrites au f. 1 : [Rigault II] « six cents (septante six : raturé) nonante sept », [Dupuy II] « 21 », [Regius] « 6792 ».


Place
Rights
Paris. Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits
License
Digitisation
Manifest URL
Related
Biblissima portal
Library logo